Le cuckolding : mater sa femme se faire baiser

Le cuckolding consiste à contempler, et même à soutenir, sa femme pendant qu’elle se fait démonter par un autre mec, d’où l’origine du mot qui vient de l’anglais cuckold, cocu en Français. Évidemment, il n’y a que peu de lien entre un cocu et un mec qui prête sa femme en tout consentement. Parce que cette pratique sexuelle ne s’improvise pas, Sex-addicts vous donne tous les bons tuyaux pour prendre du plaisir, bien choisir l’amant…

Bien choisir l’amant

Dans la pratique du cuckolding, l’amant est appelé le « bull », autrement dit le taureau puisque son rôle se limite à baiser méchamment votre copine. Pour choisir cet amant, vous pouvez très bien prendre un amant, bien qu’un inconnu soit préférable. Quel que soit votre choix, aucun sentiment ne s’établira entre l’amant et celle que vous lui prêtez le temps d’un coup de bite. Pour cette raison, nous vous conseillons de changer d’amant à chaque plan de cuckolding.

Un film de cul, mais en mieux

Pouvoir regarder votre femme se faire démonter par un autre mec sera comme regarder un film de cul mais en beaucoup, beaucoup mieux ! D’une part ce sera plus réaliste et vous pourrez même tenir la main de l’actrice porno et ainsi sentir les coups de rein du taureau ! Autant vous dire que ça va vous faire monter la queue en un rien de temps.

Un désir intact

Il y a un autre très grand avantage à changer le taureau à chaque session de culbute, celui de préserver l’excitation intacte à chaque fois. Que ce soit l’homme ou la femme, l’habitude du corps de l’autre finit par ronger peu à peu l’excitation qui n’est plus aussi expressive que la première fois, c’est un fait ! En invitant un nouveau mec à chaque partie de cuckolding, celui-ci découvrira pour la première fois le petit cul et les seins de votre femme et n’aura qu’une seule envie : lui rentrer dedans ! L’avantage est également indéniable pour votre femme qui changera de calibre à chaque rencontre. A regarder ce désir intact entre les deux partenaires, votre excitation n’en sera que plus grande et renforcée. Et que dire de votre fierté ? Comment ne pas être fier de votre copine qui fait bander les mecs à tour de bras ? Basé sur la transmission de l’excitation, le cuckolding peut aussi intégrer une dimension de domination puisque vous pouvez très bien prendre sous votre commandement votre femme et son amant, mais également conseiller l’amant car c’est encore vous qui connaissez le mieux votre petite salope ! Et si vraiment vous êtes tombé sur un bras cassé, n’hésitez pas à prendre sa place pour lui donner un petit cours pratique.

Trouvez-y votre compte !

Le cuckolding ne revient pas uniquement à ouvrir les cuisses de votre femme à un autre mec, c’est aussi vous ménager un argument pour glisser l’idée d’un plan à trois avec une autre fille. Eh oui, il n’y a pas de raison que si votre copine se fait tirer par d’autres hommes, vous ne pourriez pas mettre un petit coup dans une autre fille avec votre copine à vos côtés qui vous encourage pour un bon plan à trois !

(Visited 2 068 times, 1 visits today)
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *