La double péné : des possibilités multiples!

La double pénétration parle d’elle-même : c’est l’introduction simultanée de deux queues  dans un vagin et/ou dans un cul. Il y a deux possibilités pour pratiquer la double péné : soit les trous sont remplis l’un et l’autre, soit seul le vagin ou seul le cul se fait élargir. Pour les petites tricheuses : la bouche ne compte pas ! Alors pour aller au fond de la « double péné », laissez-vous guider !

Une bite dans chaque trou : la double péné classique

Avec la double pénétration classique, pas de jaloux ! Le cul et le vagin de la femme reçoivent chacun une grosse queue !

Pour la femme, les sensations sont évidemment décuplées et elle ne saura plus où donner de la tête. Sentir deux hommes qui s’excitent sur elle lui fera très plaisir.

Pour les deux mâles, la double péné c’est une motivation en plus, celle de faire mieux que l’autre mec ! C’est aussi une véritable sensation de domination sur cette bonne salope. Baiser une femme en double pénétration avec un pote, c’est renforcer les liens de l’amitié et se créer des souvenirs inoubliables !

La double péné vaginale : de la place pour tous !

Pour ceux qui préfèrent se serrer les coudes (dans notre cas, on devrait plutôt dire les bites), la double péné vaginale est plus appropriée. Bien qu’elle puisse être au départ quelque peu déstabilisant du fait du frottement des deux queues l’une contre l’autre, la double pénétration vaginale est très excitante ! Pour la femme, c’est l’éclate totale ! Pour son plaisir, le diamètre qu’elle se prend a doublé ! Un petit conseil : synchronisé bien les coups de rein pour ne pas virer votre pote du spot.

La double pénétration anale : pour les culs en feu !

La double pénétration anale est une vraie performance qui force le respect ! En effet, une simple sodomie peut déclencher chez certaines femmes des fissures anales, alors le risque est évidemment plus fort avec une double péné anale. Les actrices porno ont été les premières à ouvrir la voie (ou se faire ouvrir la voie, comme vous préférez) et cet effort a fait des émules. En effet, de plus en plus de libertines pratiquent cette performance. Quoi qu’il en soit, et si votre femme accepte de s’ouvrir à cette expérience, ne lésinez pas avec le lubrifiant !

Combler le vide à deux, c’est possible ?

Sans plan à trois, pas de double pénétration ? Pas du tout ! Que vous soyez réticent à voir un autre mec se vider dans votre femme ou par manque de candidat, la double péné ne vous est pas pour autant fermée. C’est toute la magie du godemichet ! Pour se faire plaisir, les possibilités sont multiples : sodomisez par exemple votre femme tout en lui rentrant un sex-toy dans la chatte. Si vous n’avez pas de gode sous la main, tout objet assez gros devrait faire l’affaire : légume, bouteille… A vous d’être créatif !

Si vous préférez jouir du spectacle de contempler tous les trous de votre copine bouchés, pourquoi ne pas lui offrir un gode spécialement conçu pour la double pénétration ? Il s’agit de sex-toy avec deux extrémités pour simuler une double pénétration classique.

(Visited 1 277 times, 1 visits today)
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *