Branlette espagnole : jouir entre des seins

La poitrine d’une femme est un vrai régal pour les yeux d’un homme, alors évidemment si une femme vous propose de vous coincer la bite entre ses deux obus, vous serez aux anges, n’est-ce pas ? Jouant notamment sur l’excitation visuelle, la branlette espagnole apporte beaucoup de plaisir : voir son pénis emprisonné entre les deux seins de sa partenaire est en effet jouissif pour l’homme. Aussi appelée cravate de notaire, cette pratique n’est pas un des fantasmes préférés des Français sans raison.

La branlette espagnole : non, la femme n’est pas oubliée!

La branlette espagnole souffre toutefois d’une mauvaise presse auprès du public féminin. Mise en scène dans les films X américain, sous le nom de « titsfuck », la cravate de notaire est souvent perçue comme une pratique entièrement dédiée au plaisir masculin dans lequel la femme est réduite à un objet au service de son homme. Les femmes ne recevraient aucun plaisir en retour de l’offrande de leur poitrine.

En réalité, le titsfuck ne se réduit pas à un mec se branlant entre les nibards de sa copine et lui giclant vulgairement dans le cou ! Une branlette espagnole peut être faite avec délicatesse et tendresse, et la femme prendre un plaisir fou. La poitrine est en effet une zone érogène qui sera sollicitée pendant la cravate de notaire. Ainsi, frotter votre pénis entre les seins de votre meuf avec tact et passion lui assurera certainement des sensations intenses et inattendues. Elle sentira la chaleur de votre bite glisser délicatement entre ses deux seins.

Une petite promenade sur les collines

Plus que dans n’importe quelle autre pratique sexuelle, n’oubliez pas que votre bite n’est pas seulement là pour se faire astiquer. Il faut tourner un peu autour du pot pour faire comprendre à votre femme ce que vous voulez d’elle sans lui donner l’impression de lui forcer la main. Ainsi, évitez de déposer directement votre bite au beau milieu de la poitrine de votre partenaire. Il est préférable d’introduire votre queue auprès des seins de votre femme de manière subtile. Promenez votre verge sur le corps de madame, en vous rapprochant peu à peu de la zone visée. Pour bien faire passer votre message et votre envie, tapotez-lui les tétons avec le bout de votre queue. Une fois que votre partenaire aura bien compris vos intentions, déposez délicatement votre pénis au beau milieu de ses seins. Avec ses mains, votre copine va serrer sa poitrine de manière à exercer une pression sur votre queue. Vous n’avez plus qu’à imprimer le mouvement de vos reins entre ses seins.

Pour bien finir : une petite pipe pendant le titsfuck

Ce serait dommage de laisser la bouche de votre partenaire inoccupée alors même qu’elle est si proche du lieu où tout se passe ! En effet, si votre queue est assez grande, votre copine n’aura qu’à baisser la tête et ouvrir la bouche. Si votre verge n’est pas assez longue, pas de souci les femmes ont toutes la langue bien pendue. En effet, si votre pénis n’atteint pas la bouche de votre partenaire, pas la peine d’énuquer la malheureuse, il lui suffira de tirer la langue et de vous titiller le gland. Sensations insolites garanties.

Pour que les seins recouvrent bien le pénis et le compriment suffisamment, il faut bien évidemment que la femme ait une poitrine généreuse. Alors si votre partenaire a les atouts suffisants, proposez-lui une petite branlette espagnole. En général, les gourmandes en redemandent.

(Visited 2 296 times, 1 visits today)
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *