CFNM et CMNF : femme habillée et homme nu (vice-versa)

Le CFNM et le CMNF font partie de ces pratiques sexuelles auxquelles on s’essaie sans même le savoir. Les acronymes sont en effet peu connus, en tout cas beaucoup moins que la pratique en elle-même. Les deux termes signifient dans leurs versions longues : « clothed female naked man » et « clothed male naked female », c’est-à-dire « homme nu femme habillé, » et « homme habillé femme nue ». Que l’un des deux partenaires reste habillé peut être un jeu sexuel sympathique pour casser la routine et apporter un souffle nouveau à ses parties de jambes en l’air.

CMNF : les origines du fantasme

Ce fantasme puise ses origines dans l’antiquité romaine. Les esclaves avaient en effet un devoir sexuel envers leurs maîtres, lesquels pouvaient également, clientélisme oblige, les offrir à une tierce personne pour une faveur sexuelle. Les esclaves étaient alors offerts nus, signe de soumission. Cela nous rappelle que le CFNM est un jeu sexuel qui flirte avec la frontière de la soumission, une excellente porte d’entrée dans le SM sous sa forme la plus soft.

Un plaisir avant tout psychologique

La pratique du CFNM est entièrement basée sur le côté psychologique. En vous présentant nu devant votre partenaire toute habillée, vous ressentirez une sensation d’infériorité. Vous êtes le cadeau que reçoit votre femme avec lequel elle va pouvoir s’amuser et faire tout ce dont elle a envie. Pendant cette pratique, les préliminaires peuvent aussi être une source de frustration de n’être que l’objet de votre femme. Elle pourra en effet vous caresser, vous embrasser tout le corps, mais en aucun cas vous ne pourrez faire de même, votre partenaire refusant de se dévêtir.   Elle vous utilise, vous donne du plaisir mais vous n’êtes en aucun cas maître de la situation.

Votre femme peut aussi garder ses habits pendant que vous la baisez : elle aura juste à remonter sa petite jupe et vous accueillir en elle, idéal pour un quickie. Sauter une femme habillée a un avantage indéniable : cela permet de se concentrer sur des sensations auxquelles on ne prête pas d’habitude attention.

Le CMNF : une bonne dose de domination

Un peu moins pratiqué, le rapport homme habillé / femme nue est pourtant tout autant jouissif ! Cette fois, c’est vous le dominant, le maître, alors profitez-en. C’est tout son corps qui vous appartient et se donne tout entier pour votre plaisir… Jouissez-en comme vous le voulez, ce corps est fait pour ça !

Et pourquoi ne pas vous rapprocher de l’ambiance orgiaque des bacchanales romaines ? Invitez quelques potes à s’amuser avec vous autour d’une femme nue qui pourrait bien se prendre une bonne douche de sperme. Si vous êtes chanceux, vous pourriez très bien aussi être l’unique cadeau de plusieurs femmes, à moins que vous ne vous sentiez pas capable de toutes les satisfaire !?

(Visited 2 286 times, 1 visits today)
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *